Informations

Une étudiante algérienne en France condamnée à 4 mois de prison

A cause de son commentaire : «Il ne mérite pas d’être décapité, mais de mourir, oui»

Une étudiante aux origines algériennes a été condamnée à 4 mois de prison avec sursis par un tribunal français pour « apologie du terrorisme ».

Cette étudiante a été accusée pour ce crime, suite à son commentaire sur une page Facebook à propos du meurtre de l’enseignant d’histoire, en effet, ce dernier avait montré des caricatures offensante à l’égard du prophète Mohamed, paix soit sur lui. Elle a commenté sur un statut qui parlait de la mort de cet enseignant : «Il ne méritait pas d’être décapité, mais de mourir, oui». 

Et malgré avoir démontré ses regrets lors de son procès en reconnaissant qu’elle s’est précipitée avec l’écriture de ce commentaire, sauf qu’elle a été condamnée à 4 mois de prison.

Elle a déclaré devant le juge : « Je m’excuse de ce que j’ai écrit, j’ai commis une grave erreur, et ces messages vont à l’encontre de mes opinions ».

A signaler que cette étudiante appartient à une famille musulmane d’origine algérienne.  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: المحتوى محمي !!