Informations

France : accusé de meurtre, un algerien risque la perpétuité

Un ressortissant algérien risque la perpétuité dans l’affaire de meurtre de sa femme marocaine, a rapporté des médias français. 

En effet, âgé de 77,  Allaoua a été jugé jeudi 6 janvier dernier devant les Assises à Nice, en France, pour avoir tué sa femme d’origine marocaine.

Les faits remontent au 28 juillet 2018, lorsque sa femme nommée Najat  voulait repartir au Maroc toute seule après la dégradationde leur relation après 40 ans de mariage.

Chose que son mari n’a pas acceptée et une bagarre s’est éclatée enrtre le couple qui ont eu 5 enfants.

« Elle a commencé à crier, à ouvrir le balcon. Je suis connu à Vallauris », raconte à la barre le mari, commerçant de son état qui craignait pour sa réputation.

L’Algérien de 77 ans affirme avoir tiré sa femme par le cou. « D’un seul coup, le couteau est rentré là ! », montrant sa gorge avec son index, tête en arrière. « Elle s’est retiré le couteau de la gorge. On est tombés tous les deux », poursuit-il.

Pour l’accusé c’était « un accident ». « C’est bizarre, ça ne correspond pas à vos premières déclarations », a rétorqué la présidente Emmanuelle De Rosa.

Selon les conclusions des légistes, la défunte a été tout simplement égorgée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: المحتوى محمي !!