Informations

Agression de trois journalistes au Cameroun: la FAF réagit

 “La Fédération algérienne de football, à travers son président, Amara Charaf-Eddine, condamne vigoureusement la lâche agression dont ont fait l’objet trois journalistes algériens à Douala, au Cameroun

 Il s’agit notamment de M. Smail Mohamed Amokrane, du quotidien Compétition, M. Mehdi Dahak, de DZ Foot, et M. Mohamed Aissani, de l’APS (Agence presse service)”. C’est ce qu’, a expliqué la FAF dans un communiqué rendu public hier lundi.

Selon ce  communiqué, trois journalistes ont été agressés à proximité de l’hôtel où ils séjournaient. “Les individus ont menacé les journalistes et les ont extorqué de leurs biens, non sans faire preuve de violence. Un maigre butin composé de trois téléphones portables, d’une sacoche et d’un passeport, a été obtenu après de nombreux coups de couteaux”.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: المحتوى محمي !!